Changer de fenêtre fait partie des étapes à faire lors d’une rénovation de façade ou de maison. La pose de cette menuiserie peut être faite par soi-même selon que les travaux à faire ne sont pas trop importants ou non. Dans la grande majorité des cas, il vaut mieux reléguer cette tache à un professionnel. Peu importe, il est toujours utile de connaître les différents modes de pose de fenêtre afin de faire le choix le plus judicieux.

Pose à neuf ou en rénovation ?

La pose à neuf concerne surtout l’installation des menuiseries sur une maison en construction. Cela peut également avoir lieu dans le cadre d’une extension où il est nécessaire de créer de nouvelles ouvertures et l’installation de nouvelles fenêtres. Les travaux à faire sont moindres et on a plus de choix pour les modes d’installation de la fenêtre. La pose à neuf permet de choisir très précisément les dimensions de la fenêtre. Pour la pose à neuf, c’est la pose en applique qui est la plus utilisée.

La pose de fenêtre en rénovation peut s’avérer un peu plus difficile selon le mode d’installation choisi. La pose en rénovation est nécessaire sur les bâtiments ou les maisons anciennes qui nécessitent de nouvelles menuiseries plus performantes et répondant aux normes actuelles. Plusieurs choix s’offrent à vous pour la pose en rénovation de votre fenêtre. C’est la pose en applique qui est quelque peu délicate à mettre en œuvre, par contre.

Installation de fenêtre en dépose totale

Cette technique de pose de fenêtre est à appliquer lors de la mise en place d’une nouvelle fenêtre à la place d’une ancienne. Dépose totale fait référence à la technique qui consiste à retirer l’ancienne fenêtre avec toute sa huisserie. Cela peut impliquer beaucoup de travaux, cependant, il y a beaucoup d’avantages également. Selon l’installation de l’ancienne fenêtre, en dépose totale, il est possible d’installer la nouvelle en tunnel ou bien en feuillure.

Avec la dépose totale, on ne réduit pas les dimensions de l’ouverture. En parallèle à cela, on a une meilleure luminosité à travers la nouvelle fenêtre en plus d’une meilleure isolation. Effectivement, il ne faut pas oublier que sont surtout les fenêtres avec cadres en bois épais qui font l’objet de remplacement. La dépose totale peut être une manœuvre assez délicate, car retirer l’ancien dormant peut détruire certaine partie des et des isolations si l’on ne sait pas s’y prendre. Il est alors judicieux de confier les travaux à un professionnel.

Installer une fenêtre en dépose partielle

Installer une nouvelle fenêtre en dépose partielle est la solution la plus facile à mettre en œuvre. Dans cette technique, il suffit d’enlever les battants de l’ancienne fenêtre sans toucher au dormant. Les paumelles de ceux-ci doivent également être retirées de leur emplacement. Il suffit alors de mettre en place le cadre de la nouvelle fenêtre.

Comme la nouvelle fenêtre et son cadre sont parfaitement compatibles, seuls quelques ajustements sont à faire lors de sa pose. Il faut veiller à ce que le cadre soit bien droit et ait un équerrage parfait.