Le châssis est le cadre prévu pour accueillir le vitrage ou l’ouverture sur une fenêtre. Il est possible de concevoir le châssis avec n’importe quel matériau parce qu’il a pour premier rôle de maintenir la vitre. De ce fait, il se doit juste d’être assez résistant, solide et esthétique afin qu’il puisse s’adapter au vitrage. Par la suite, ses attributions s’élargissent avec l’isolation thermique et acoustique de la fenêtre. Nous allons vous expliquer dans la présente rubrique l’essentiel à savoir sur le châssis vitré.

Compositions d’un châssis vitré

En règle générale, le châssis vitré est composé des éléments principaux qui vont suivre. En tout premier lieu, il y a le dormant qui est la partie fixée à la maçonnerie. Cette partie est constituée de la traverse haute et de la traverse basse. Par la suite, il y a l’ouvrant qui est aussi connu sous le nom de vantail ou battant. C’est la partie mobile du châssis quand il s’agit d’un châssis fixe. Après, la parclose s’ajoute à l’ensemble. Il s’agit d’une petite baguette servant à maintenir le vitrage dans la feuillure du châssis. Puis, il y a aussi les paumelles (gonds ou charnières) permettant la rotation de la partie mobile par rapport à la partie fixe. Pour finir, il y a aussi le joint en caoutchouc ou en mastic qui garantit l’étanchéité du châssis.

Quel matériau pour un châssis vitré ?

Comme nous l’avons déjà expliqué, le châssis vitré peut être conçu avec n’importe quel matériau. Avec le bois, le châssis gagne automatiquement la chaleur du matériau et possède une capacité d’isolation élevée. Après, c’est par rapport au choix de l’essence de bois que l’esthétique et la solidité du châssis peuvent fluctuer. Il est aussi possible de fabriquer le châssis avec du PVC. Ce genre de châssis est moins poreux. Donc, il est très résistant aux chocs et aux intempéries. Qui plus est, il s’agit ici d’un matériau recyclable. Ce qui signifie que la structure peut-être transformée en un autre objet une fois que son utilisation en tant que châssis n’est plus.

Par ailleurs, vous pouvez aussi choisir l’aluminium en tant que matériau de construction de votre châssis. Ici, c’est la rigidité de l’aluminium qui est le premier atout du châssis. Puis, l’acier est également un matériau idéal pour cette occasion. C’est également un matériau très résistant et très robuste. Il peut donc remplir parfaitement toutes les missions confiées à un châssis.

Vitrage pour un châssis vitré

Dans la majorité des cas, c’est toujours le double vitrage qui est recommandé. Mais avec ce type de vitrage, il est encore nécessaire de bien choisir la nature de la composition de la vitre. En l’occurrence, il est possible de choisir un double vitrage solaire (outre le double vitrage classique) qui permet de minimiser le rapport du soleil lorsque le vitrage donne sur l’extérieur.

En outre, vous pouvez également opter pour le vitrage feuilleté si vous voulez accroitre le niveau de sécurité dans votre maison. Celui-ci est constitué d’au moins 2 feuilles de verre et il est doté d’un film intercalaire qui retient le vitrage.